Jeudi, 17 janvier, 2013
TaCEQ Admin

Avis de la TaCEQ – FSSEP

Voici l’avis de la Table de Concertation Étudiante du Québec relatif au projet du fonds de santé et d’éducation post-secondaire (FSSEP). Présenté dans le cadre de la rencontre sur le financement et la gouvernance du sommet de l’enseignement supérieur, le FSSEP est un moyen équitable de permettre de financer davantage les universités du Québec. Ce fonds permet de financer l’éducation tout en préservant la nécessaire autonomie des institutions et en respectant le cadre financier du gouvernement.

Le document complet 

Vidéo promotionel

Contact:

M. Étienne Chabot, attaché politique, 418-571-1928, attache.executif@aelies.ulaval.ca

Vendredi, 7 décembre, 2012
TaCEQ Admin

Règlements Généraux

Une nouvelle mise en page des règlements généraux de la TaCEQ est disponible ici ainsi que dans l’onglet documents & archives.

Pour toutes questions sur les RG: info@taceq.org

Vendredi, 7 décembre, 2012
TaCEQ Admin

La TaCEQ lance un appel à tous

QUÉBEC, le 6 déc. 2012 /CNW Telbec/ – Pour la Table de concertation étudiante du Québec (TaCEQ), il est indéniable que l’éducation est au cœur de l’avenir du Québec. La démarche dans laquelle s’inscrit l’ensemble des acteurs et des citoyens prenant part au sommet est un premier pas vers un projet de société. « Au cours des dernières semaines, certaines menaces ont été évoquées. Bien que tous les acteurs demeurent présents à la table, la TaCEQ tient à affirmer qu’un engagement honnête de tous, dans le processus actuel, est nécessaire », a affirmé Paul-Émile Auger, secrétaire général de la TaCEQ.

De même, les membres de la TaCEQ veulent rappeler au ministre Duchesne ce qu’il a lui-même fait valoir il y a peu : il est nécessaire de préserver l’espace de dialogue. Jusqu’à la fin du processus, si tout est vraiment sur la table, le statu quo est la seule base à partir de laquelle il est possible d’aspirer à une réelle ouverture et à un échange constructif.

Selon la TaCEQ, ce qui vaut pour les frais de scolarité vaut aussi pour le financement des universités à ce moment-ci. Conséquemment, le gouvernement devrait revoir ses intentions de réduire dès maintenant les budgets des institutions d’enseignement postsecondaire. « Il est inacceptable de changer les données en cours de route. En agissant de la sorte, le gouvernement mettrait en péril le bon déroulement du sommet. Si le ministre est sincère en misant sur le dialogue plutôt que l’affrontement, alors il a le devoir de s’assurer que tout est mis en place afin de le rendre possible », ajoute M. Auger.

Les membres de la TaCEQ sont unanimes et croient que personne au Québec ne veut de politique de corridor, d’agendas cachés ou de tractations secrètes à ce sommet. Il est nécessaire de parler ouvertement des vrais enjeux et de participer de bonne foi dans un climat neutre. « Tentons d’aller au fond des choses, ensuite nous évaluerons les résultats et jugerons le travail accompli », de conclure M. Auger.

Contact:

M. Étienne Chabot, attaché politique, 418-571-1928, attache.executif@aelies.ulaval.ca

Mardi, 4 décembre, 2012
TaCEQ Admin

La réaction de la TaCEQ à la première rencontre thématique

QUÉBEC, le 30 nov. 2012 - La Table de Concertation Étudiante du Québec (TaCEQ) a pris une part active lors de la première rencontre thématique portant sur la qualité de l’enseignement supérieur.

La TaCEQ salue l’ouverture des différents partenaires présents lors des deux journées de travail ainsi que l’apport des deux grands témoins. Une ambiance respectueuse entre  tous les acteurs, aux positions certes divergentes, a permis de nombreux échanges sur plusieurs sujets. Notons la définition de la qualité de l’enseignement, les responsabilités et devoirs des différents acteurs et les mécanismes qui pourraient assurer la qualité de l’enseignement supérieur. La forme qu’a prise la rencontre thématique a permis d’enrichir nos perspectives sur la qualité de l’enseignement supérieur.

La TaCEQ accueille défavorablement l’idée de la création d’une commission de l’évaluation de la qualité de l’enseignement basée sur des principes d’assurance-qualité. « Nous sommes d’avis qu’une éventuelle instance devrait s’intéresser à la qualité du réseau universitaire et à sa coordination.  Nous continuerons de plaider pour une véritable valorisation de la mission d’enseignement des universités, afin d’encourager l’excellence académique et la persévérance. Nous croyons que l’ensemble des acteurs doivent être impliqués localement et miser sur des mécanismes internes de régulation afin d’optimiser les pratiques en enseignement et en recherche», a affirmé Paul-Émile Auger, secrétaire général de la TaCEQ.

« Nous tenons à joindre notre voix aux partenaires présents pour réaffirmer la qualité de l’enseignement de haut niveau actuellement présente dans nos institutions québécoises et nous serons enclin à discuter du possible manque de ressources et des répercussions à long terme que cela pourrait entraîner lors de la rencontre portant sur la question du financement », ajoute M. Auger.

Mercredi, 21 novembre, 2012
TaCEQ Admin

La TaCEQ réagit au budget 2013-2014 du Gouvernement du Québec

QUÉBEC, le 20 nov. 2012 - La Table de Concertation Étudiante du Québec (TaCEQ) accueille positivement le dépôt du budget 2013-2014 du gouvernement du Québec.

Pour la TaCEQ, les conditions sont maintenant réunies afin d’espérer des résultats tangibles puisque le gouvernement démontre son engagement à attendre les conclusions du Sommet sur l’Enseignement Supérieur avant de déterminer les orientations budgétaires quant au financement des universités. Cela permettra au gouvernement et à ses partenaires du milieu de l’éducation, y compris la TaCEQ, d’explorer toutes les avenues possibles afin de dégager une vision commune du développement à long terme des universités au Québec.

« À la lecture du plan budgétaire 2013-2014 et devant la transparence entourant les finalités du Sommet sur l’Enseignement Supérieur, la TaCEQ réaffirme son engagement à participer activement aux diverses consultations afin de faire valoir le point de vue de ses membres. Il est important pour nous de prendre part aux délibérations et d’apporter des propositions constructives qui permettront d’assurer la pérennité de nos universités », a indiqué Paul-Émile Auger, secrétaire général de la TaCEQ.

La TaCEQ attend également avec impatience la nouvelle Politique nationale de la recherche et de l’innovation, ainsi que le détail des crédits budgétaires associés à la recherche universitaire. « Nous souhaitons que les sommes soient au rendez-vous et que le Gouvernement accorde une grande importance au financement des Fonds de recherche qui bénéficient autant aux étudiants-chercheurs qu’à la société en général », ajoute M. Auger.

La TaCEQ représente près de 70 000 étudiantes et étudiants universitaires provenant de l’Université McGill, de l’Université Laval et de l’Université de Sherbrooke.

SOURCE : TABLE DE CONCERTATION ETUDIANTE DU QUEBEC (TACEQ)

Renseignements :Romain Thibaud
communication@cadeul.ulaval.ca
418 929-7934

Pages :«1234567...12»

Suivez-nous sur Facebook!