Mercredi, 23 février, 2011
TaCEQ Admin

La TaCEQ réagit au discours d’ouverture de Charest : Sans suprise, le Parti libéral garde le cap

QUÉBEC, le 23 février 2011 – C’est sans surprise que la Table de concertation étudiante du Québec (TaCEQ) reçoit les propositions usées du Parti libéral du Québec, qui préfère se cantonner dans son discours à défaut d’avoir une vision d’avenir pour la société.

Lors de son discours d’ouverture qui a eu lieu cet après-midi, le Premier ministre a déclaré que sa première priorité serait l’éducation. Toutefois, monsieur Charest a martelé que les étudiants universitaires devront faire leur «juste part». C’est donc dire que la facture sera, une fois de plus, refilée aux étudiants. «Quelle est cette juste part des étudiants, alors qu’on sait que toute hausse des frais de scolarité est une mesure injuste qui brime l’accessibilité aux études? Les propositions du gouvernement actuel ne sont ni équitables, ni durables, surtout lorsqu’on sait que 700 000 emplois seront disponibles d’ici 3 ans et que 70 % de ceux-ci nécessiteront un diplôme d’études techniques ou un baccalauréat », affirme Joël Pedneault, vice-secrétaire général de la TaCEQ.

Plutôt que de continuer à augmenter les frais de scolarité la TaCEQ propose d’instaurer une  contribution fiscale obligatoire des entreprises pour financer l’éducation postsecondaire.

Certaines associations de la TaCEQ participeront à la manifestation contre la hausse des frais de scolarité du 12 mars, dès midi, à la Place du Canada à Montréal.

La TaCEQ représente plus de 65 000 étudiantes et étudiants universitaires provenant de l’Université McGill, de l’Université Laval et de l’Université de Sherbrooke.

Renseignements: Joël Pedneault, vice-secrétaire général, 514-880-9260

Mardi, 22 février, 2011
TaCEQ Admin

Réaction au lancement du mouvement de François Legault

La Coalition pour l’avenir du Québec, chapeautée par l’ancien ministre péquiste François Legault, a publié hier matin (le 21 février 2011) son texte fondateur. Celui-ci a deux objectifs principaux : la solidification des fondements de la société québécoise et la proposition d’un plan d’action rassembleur. De ce plan d’action ressort quatre champs d’action : l’éducation (en priorité absolue), la vitalité de notre culture, l’accroissement de la performance de nos services publics et la création d’une économie de propriétaires et non de succursales.

Évidemment, c’est le volet éducation qui a retenu le plus notre attention. L’éducation en priorité absolue, voilà des paroles bien vertueuses. Mentionnons toutefois que, pour la coalition, le financement des universités doit se faire à partir « d’un règlement équitable et global, qui passerait par un apport de fonds supplémentaires, répartis de manière équitable entre l’État et les étudiants ». Continuer à lire »

Mardi, 25 janvier, 2011
TaCEQ Admin

Changement de date: Table du mois de février

La date de la prochaine Table des associations a été déplacée au dimanche 6 février 2011. La rencontre se tiendra dans les locaux de l’Association étudiante de l’Université McGill à 13h.

Mercredi, 8 décembre, 2010
TaCEQ Admin

Rencontre des partenaires en éducation – La TaCEQ claque la porte

MONTRÉAL, le 6 déc. – Constatant l’insuffisance des échanges permis par la Rencontre des partenaires en éducation sur l’avenir des universités et leur contribution au développement du Québec, la Table de concertation étudiante du Québec (TaCEQ) décide de claquer la porte. « Ce n’est pas en tenant une causerie d’une journée que l’on peut légitimement décider de l’avenir des universités au Québec. Nous refusons d’être associés à cette mascarade », annonce Philippe Verreault-Julien, secrétaire général de la TaCEQ.

« La Ministre nous demande de l’aider à justifier la hausse des frais de scolarité et le démantèlement du réseau universitaire. Notre bonne volonté a ses limites, nous ne serons pas ses complices », s’indigne M. Verreault-Julien. La TaCEQ estime que seule une consultation large et ouverte prenant la forme d’états généraux peut garantir une prise de décision démocratique sur le développement à long terme des universités québécoises.

Continuer à lire »

Mercredi, 8 décembre, 2010
TaCEQ Admin

Rencontre des partenaires universitaires : La communauté universitaire s’unit de nouveau pour condamner la dérive de l’université québécoise

QUÉBEC, le 6 déc. -  L’ensemble des acteurs syndicaux et étudiants du milieu universitaire, réunis autour de la Table des partenaires universitaires (TPU), unissent de nouveau leurs voix pour dénoncer la dérive des universités québécoises et la rencontre convoquée aujourd’hui. « Nous représentons les membres de la communauté universitaire, celles et ceux qui y travaillent, y étudient, y vivent, et notre message est clairement énoncé dans le manifeste que nous avons lancé la semaine dernière. Nous prenons position contre une hausse des droits de scolarité ou toute forme d’arrimage des universités aux impératifs économiques », ont déclaré les porte-parole des organisations étudiantes et syndicales.

Continuer à lire »

Pages :«1...56789101112»

Suivez-nous sur Facebook!